Concerts trop forts

 

 

 

 

 

 

  Lemmy - Saarbrucken 2007 

 

 

Le leader de Motörhead, Ian "Lemmy" Kilmister a dit au Times Online qu'il resisterais a toute tentative de lui faire baisser le son comme le préconise la loi de contrôle du bruit au bureau, mis en place par le HSE afin de se mettre en conformité avec les directives européennes.

"L'essence même du Rock'N'Roll est d'être de la musique que l'on écoute fort" dit-il. "Putain mais comment on pourrait prendre notre pied si on doit baisser le son!"

La règlementation fixe la moyenne d'exposition hebdomadaire à 85dB, sachant que les périodes d'écoute forte doivront être alternées avec des périodes de silence. L'idée n'est pas tant de protéger le public lors des concerts mais les groupes et le staff.

La nouvelle directive affecte les musiciens de rock et classiques. Les orchestres classiques devront donc faire des répétitions silencieuses pour des compositeurs comme Wagner ou Verdi pour compenser le fait que leurs concerts soient bruyants...

Les groupes de rock les plus bruyants sont par exemple les WHO, qui en 76 atteignirent 126dB. Ils ont toutefois été battus l'an dernier par GALLOWS, un groupe Punk tout droit venu de Watford qui culminèrent à 132.5dB.

 

Plus d'infos sur le site Times Online ( en anglais)

 

Haut de la page

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site